Pourquoi se former au nettoyage ?

Des opportunités pour les jeunes

Dans la branche propreté, il existe des opportunités d’emploi pour les jeunes car la moyenne d’âge des salariés est élevée, il y aura de nombreux départs à la retraite dans les années qui viennent.De plus, nos emplois ne sont pas délocalisables c’est-à-dire que lorsqu’une entreprise remporte un marché, elle intègre dans ses effectifs les employés qui travaillent déjà sur le site.

Les entreprises de propreté interviennent dans divers domaines comme la santé (hôpitaux, maisons de retraite…), le tertiaire (bureaux), la grande distribution, l’hôtellerie, l’industrie agroalimentaire, le milieu scolaire, la distribution et les loisirs (cinémas, salles spectacle…).

Débuter comme agent de propreté ou de service

Le métier d’agent de service consiste à nettoyer les locaux en respectant des techniques précises, mais aussi les clients ! Les femmes de chambre dans l’hôtellerie et les agents de service dans les bureaux travaillent beaucoup le matin et le soir. Dans les hôpitaux, on peut travailler toute la journée, et parfois le week-end. Si l’on veut se spécialiser, il faut passer un CQP (certificat de qualification professionnelle). Par exemple, vous pouvez devenir agent d’entretien et de rénovation en propreté, ou agent machiniste avec le CQP AERP ou le CQP AMC.

Être ponctuel, respecter les normes, avoir l’esprit d’équipe

Pour travailler dans ce secteur, il faut être motivé, respecter les normes de sécurité (dans l’utilisation des produits) et la confidentialité (l’agent peut se rendre chez plusieurs clients), avoir l’esprit d’équipe (car contrairement à une idée reçue on ne travaille pas seul), s’adapter (on peut intervenir dans différents lieux ).

Le niveau de ménage qui est demandé n’est pas le même que chez soi ! C’est un métier physique. On reste souvent debout, il faut donc être en bonne santé. Surtout, il faut être ponctuel et consciencieux. Pour le nettoyage dans les bureaux, il vaut mieux être très rapide. En hôpital, la rapidité n’est pas indispensable, mais il faut être plus attentif aux détails, c’est-à-dire utiliser les bons produits, les bonnes lingettes…

Des CDI et des CDD payés au-dessus du Smic

Il est possible d’être recruté directement en CDI mais, la plupart du temps, les agents de propreté sont embauchés en CDD pour des remplacements qui, si tout se passe bien, se transforment en CDI. Aujourd’hui, le secteur compte 80 % de salariés en CDI. Les contrats sont de 10 à 35 heures par semaine, payés un peu au-dessus du Smic en début de carrière. Au bout de 2 ou 3 ans, les salaires sont augmentés.

Évolution vers un poste de chef d’équipe avec une formation

Il n’est pas rare qu’une personne qui soit entrée dans une entreprise en tant qu’agent de propreté devienne chef d’équipe, au bout de plusieurs années. Dans ce cas, un jeune motivé qui veut évoluer devra passer un CQP Chef d’équipe propreté.

Pourquoi se former à l’hôtellerie ?
Pourquoi se former à la sécurité ?